Anti-illuminati : le forum

Réseau d'information indépendant et libre - Combat contre le Nouvel Ordre Mondial
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques mots sur Clearstream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alchy

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Quelques mots sur Clearstream   Lun 15 Mai à 10:20

Clearstream ou la bascule éclairée (extrait de mon super site qu'est vraiment trop beau)

Il me semble qu’en premier lieu, on devrait se référer à ce que le nom très ironique de clearstream évoque : courant d’eau claire, eau tranquille, fumée blanche… Il faut alors rapprocher cela de la vocation que s’est donné cette société de banques. Le journaliste Denis Robert, qui enquêtait sur la corruption dans l’affaire des frégates de Taiwan, nous dit que le système de cette société a permis au fur et à mesure de créer des comptes et des transactions non publiées entre banques. C’est ainsi que la crise argentine a pu rester dissimulée. Clearstream brasse 250 fois le budget de la France, peut-être plus, et détient 50 fois ce même budget dans ses coffres. C’est par elle que les rétro-commissions ont pu êtres effectuée dans l’affaire des frégates de Taiwan (des bateaux de guerre vendus par la France), commissions qui pesaient à elle seules des millions d’euro.

Du coup, on peut se demander si les corbeaux étaient bien conscients qu’en provoquant leurs calomnies, ils entraient sur un terrain gardé par la plus grosse pieuvre qui n’ait jamais existée. Clearstream est la société la plus sérieuse au monde, la plus dangereuse, celle où toutes les puissances ont un intérêt très bien gardé et où personne ne déconne avec la sécurité. C’est la peau des bourses des gouvernements et des multinationales, c’est le trésor et l’endroit jalousement protégé des banques. L’incompétence y est absurde, improbable, une arme tournée vers l’extérieure ou vers le destin qu’ils prennent en main.

Je vous rappelle de suite que : quelqu’un sera élu à la présidence et que ce ne sera personne d’autre, que la stagnation est leur meilleur moyen pour avancer de leur côté (économie, contrôle, pouvoir, cause à effet…), que le politiquement correct est seul maître et qu’ils ont alors toute confiance en la justice, qu’ils doivent ébranler pour identifier puis contrôler (comme quand ils tuaient des francs maçons en 40), que le naturel des prophéties est devenu instable plus ils le maîtrise et que plus ils maîtrisent les prophéties, plus elles ne ressemblent à rien, que tous répondent à la même chose en voyant midi à leur porte, qu’ils nous tiennent si bien par la nécessité et les sentiments, qu’ils sont parfaitement invisibles sous nos yeux.

Pour vous replonger dans l’ambiance sarkozienne, je vous repose la question : Après l’épisode AZF où Sarkonazi (ou Sarkzoy, Sarkozieg heil, Prescott Bush, I love you Rosie) a dit qu’il ne fallait pas chercher à comprendre faute d’être dans l’illégalité, surtout quand l’enquête amenait à perquisitionner chez Pasqua, vous pensez vraiment que l’on peut encore faire confiance à ce petit teigneux ? Il avait dit qu’AZF, qui avait consécutivement permis de faire avancer le tout sécuritaire en son sens, était une opération visant à le déstabiliser, un peu comme quand il trompait Cécilia qui était partie et qu’il accusait les médias de ne pas vouloir continuer à participer à sa duperie envers les français et sa famille dont il utilisait abusivement l’image, ou quand les machinations antijuifs et antisémites lui avaient permis de dire que les juifs feraient mieux de partir de la France, qui serait « antisémite » par une tradition nazie de certains socialistes qui croient à une manipulation des juifs par les sionistes, pour aller en Israël et tout autant que pour Clearstream la grosse affaire bidon ou monsieur s’affirme être la victime des victimes. Pourtant, une fois de plus il sera gagnant dans son camps d’une calomnie qui ne pouvait pas prendre. C’est un natif de Sion (celle de satan), il fera ce qu’il veut car il n’a pas de scrupule à écraser les autres et mentir pour sa seule gloire puisqu’il est leur plus grand protégé et serviteur.

On sait finalement que Sarkozy avait été prévenu, au moins par Denis Robert sous la demande de Philippe Rondot. La manipulation est alors à son comble puisque Sarkozy fait semblant de n’avoir jamais rien entendu, Aliot-Marie et Villepin se mettent à enquêter sans s’apercevoir que le partenaire de MAM se trouve sur les listes (c’est ballot !) et Rondot nous fait l’écureuil en allant jusqu’à garder des phrases tel que « Si nous apparaissons, le PR et moi, nous sautons ». En gros, c’est lui qui fait apparaître le président et son premier ministre en toute absurdité. Ils lui auraient dit de ne rien marquer sur l’implication du président qu’il aurait marqué « ne rien écrire sur l’implication de Chirac car sinon ils se font gaulé ». L’un dans l’autre ils arrivent tous à faire tenir l’idée que personne n’a rien maîtrisé mais qu’ils sont tous aussi crapules les uns que les autres. La manipulation du corbeau est très mauvaise et ne peut pas être envisagée dans le sens de fausses accusations faites pour tenir…

On remarquera aussi que cette affaire est de la meilleure influence sur la corruption car le juge Van Ruymbeke se retrouve discrédité pour avoir accepté des entretiens avec Gergorin dans un cadre s’avérant finalement délictueux et propices à la calomnie. Le grand danger, c’est que cela viennent annuler des procédures ou même l’écarter complètement avec tous ces dossiers.

Il faut aussi se tourner vers ce qui s’appelle le politiquement correct pour constater la collusion qui uni tous les protagonistes. C’est la meilleure arme en matière de domination. On pouvait ainsi voir de Villepin sermonner un député qui émettait l’idée que Sarkozy puisse avoir eu vent de l’affaire, ou encore tout ce beau monde afficher une parfaite confiance et décontraction face à l’idée que la justice donnerait seule et elle seule la vérité.

Finalement, clearstream est un fil à gogos qui l’on peut croire, sert à la fois une optique politique en y mettant l’ambiance désirée avec les causes à effets que cela va impliquer sur les actions du gouvernement qui vont s’accélérer et passer inaperçues, une optique de protection de la corruption des flux financiers en stoppant les investigations sur clearstream et en lui donnant la chance de recouvrir ces comptes frauduleux qui avaient attiré l’attention de gens externes, une autre optique judiciaire en stoppant l’investigation et en réarmant les stratégies sur des affaires comme les frégates de Taiwan, une optique d’influence sur les consciences des citoyens pour les habituer à la délinquance et à la déliquescence du pouvoir sans lesquels on ne survit pas dans la mondialisation et enfin, amener à la présidence de 2007 où Sarkozy et les sionistes s’imposent techniquement à la reine et à sa gouvernance qui les fera alors exister du mieux possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/alchy75fr/file/Guerres.html
Vive la Liberté !

avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Quelques mots sur Clearstream   Sam 20 Mai à 8:30

L'affaire d'État entre les ministres de Chirac, n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan par rapport à la véritable affaire, pourtant la presse populiste ne parle que de cette malheureuse goutte d'eau, alors à nous la parole !

Nous devons à cette occasion rappeler:

- Qu'il existe, dans le monde, deux organismes de compensation internationaux, un au Luxembourg "Clearstream" (Ex Cedel) qui traite de la compensation monétaire entre banques du monde entier (et produits monétaires divers) et un second en Belgique, à Bruxelles "Euroclear" qui lui traite de la compensation en actions et obligations (et autres produits financiers) entre banques du monde entier aussi.
- Que Denis Robert et Ernest Backes appellent Clearstream "la banque des banques". Effectivement ces organismes de compensation ont été crées dans les années 70 pour permettre les échanges électroniques (y a plus besoin de transbahuter des valises de biftons). Les transactions informatiques entre comptes sont instantanées, et tout est tracé pour éviter toute contestation. Ces "banques de banques" sont exclusivement gérées par un Conseil d' Administration de banquiers internationaux, elles représentent au début une sorte de coopérative interbancaire, et rapidement, toutes les banques du monde utilisent leurs services, soit environ 8000 comptes pour environ 8000 banques.
- Que Les comptes des deux organismes de clearing sont publiés, en toute transparence, et à la disposition d'éventuels contrôleurs, tout y est tracé, il n'y a pas de lézards..., en principe...
- Que la somme des échanges réalisés dans ces organismes est COLOSSALE, l'unité est le trillion de Dollars (12 zéros), et que Clearstream revendique, en 2000, plus de 10 000 Milliards d'euros (~50 fois le budget de la France) déposés et conservées dans ses comptes, un peu moins, 7000 Milliards d'euros pour Euroclear. Quand aux 150 à 200 millions de transactions qui ne font que passer par leurs réseaux, les sommes échangées sont encore plus importantes, Clearstream estime ses transactions à plus de 18 000 milliards d'euros par an, et Euroclear à environ trois fois cette somme !
Anecdote: Il y a environ 450 000 habitants au Luxembourg, et les dirigeants du Grand Duché ne considèrent pas leur pays comme un paradis fiscal, mais comme un pays ordinaire !
- Que Ernest Backes a été viré de Clearstream à partir du moment ou il a refusé d'effacer certaines transactions des comptes de Clearstream.
- Que Clearstream recense 16121 comptes, pour seulement 8000 banques. En définitive plus de la moitié des comptes de Clearstream sont "non publiés" ou occultes et bien utiles aux grandes entreprises, aux acteurs financiers, aux services secrets, à la mafia, etc...Par exemple, sur 37 comptes colombiens gérés par Clearstream, seulement 3 sont publiés !
- Que parmi ses comptes non publiés, on trouve entre autre, le Crédit Lyonnais, la banque du Vatican, BCCI, Banco Ambrosiano, la Bank of England, Menatep (banque Russe), le ministère du budget Français, le ministère Luxembourgeois du trésor, Total Fina, Siemens, Elf, Thomson, Thalès, EADS, Pechiney, la caisse des dépôts et consignation, le compte des Télécommunications (Budget annexe FT), l'Opus Dei, la famille Bush, la famille d'Oussama Bin Laden , Silvio Berlusconi, Lansky Meyer le "parrain des parrains", des services secrets, de grandes banques, de grandes firmes, des sociétés offshore, des états, des sectes, des mafias, des narcoterroristtes, des marchands d'armes, des terroristes, des mafieux, des noms liés aux crime organisé, le financement des partis, des hommes politiques, etc...Que d'affaires et de scandales passent par ces organismes !
- Que Denis Robert et Ernest Backes ont échappé à plusieurs tentatives sur leur vie, que Gérard Soisson (employé de Cedel) et Roberto Calvi (banquier du Pape) n'ont pas eu cette chance...
- Que ces organismes servent au blanchiment de l'argent salle, en toute discrétion, grâce aux comptes non publiés et à la multiplication des paradis fiscaux qui permettent des montages infinis et un camouflage parfait.
- Que plus de la moitié des échanges réalisés à Clearstream et Euroclear sont non publiées et donc illicites.
- Que la dérive fiscale vers les paradis fiscaux et sociétés offshore pour la France se monte à près de 150 milliards d'euros, qui passent obligatoirement par ces organismes de compensation. (Cela fait pas mal de postes d'infirmières, de professeurs, de chercheurs, de Téléthons et autre Sidaction, etc...).
- Que la taxe Tobin, si elle était placée sur toutes les transactions électroniques se faisant dans les deux organismes de compensation internationaux, rapporterait suffisamment d'argent (sur les comptes publiés et donc officiels) pour que tout le monde sur terre soit nourrit, éduqué, soigné et logé correctement.
- Que cette même taxe Tobin, permettrait grâce à l'effet "grain de sable", cher à attac, de démasquer les fraudeurs, et donc par la même, d'empêcher ces fraudes et l'évasion fiscale qu'elles représente.
- Que cette fameuse taxe Tobin n'a pas besoin d'être votée par le monde entier pour être mise en place, comme les deux organismes de clearing internationaux se trouvent en Europe, et plus précisément dans l'Europe historique et initiale dite "des six" !
- Que la faisabilité d'une telle taxe est très simple, contrairement à ce que prétendent ses détracteurs, comme toutes les transactions sont électroniques et informatisées, un simple algorithme sur toute opération et l'affaire est dite !
- Que les détracteurs, qui prétendent que si une telle taxe était mise en place, la parade serait facile car il suffirait aux banques de créer d'autres organismes de clearing à l'autre bout du monde, se trompent. En effet, dans ce cas ils seraient démasqués dès le premier échange de chèques entre deux banques de pays différents et la taxe s'appliquerait de la même manière.
- Qu'un autre monde est possible, et que nous devons le construire en partant de ce qui est le plus laid et le plus immonde: "les chambres de compensation financière internationales", qui permettent la destruction de la société et de la planète pour le profit de quelques mafieux et malfaisants sans moralité.

Toutes les informations données ci dessus sont tirés de "REVELATION$", le premier bouquin de Denis Robert et Ernest Backes, que je conseille ainsi que "la Boîte Noire" et "La Domination du monde" sur le même sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelques mots sur Clearstream
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre caractère en quelques mots
» quelques mots avant la mort...
» L'atelier des Artistes...remis à neuf
» Moi en quelques mots...
» [Infos] Informatique et FSX: Quelques mots...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti-illuminati : le forum :: Illuminati : le forum-
Sauter vers: