Anti-illuminati : le forum

Réseau d'information indépendant et libre - Combat contre le Nouvel Ordre Mondial
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ca sort au ciné mais pas tous bien sur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vive la Liberté !

avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Ca sort au ciné mais pas tous bien sur   Mer 3 Mai à 6:08

THE CORPORATION

Mark ACHBAR et Jennifer ABBOTT, documentaire, USA, 2004, 2h25mn, VOSTF, avec les interventions de Michael Moore, Noam Chomsky, Howard Zinn, Naomi Klein, Milton Friedman... et plein d’autres, qu’il est impossible d’énumérer ici... Écrit par Joel Bakan.

Accepteriez-vous de travailler pour un psychopathe ?… Bonne question ricanez vous, confiant dans l’entreprise qui vous emploie, certain qu’elle agit au mieux de ses intérêts et donc des vôtres.
Vous êtes prêt à voter Sarko, à applaudir à la constitution européenne, confiant dans le bon sens de vos gouvernants, certain qu’ils guident ce monde avec un solide bon sens et une recherche d’équilibre indéfectible.
Vous ne jurez que par la croissance dont vous ne doutez pas qu’elle va résoudre tous les maux de ce monde, mettre à mal le chômage, provoquer la reprise qui nous mène droit au plein emploi et donc au bonheur mondialisé.
Vous avez été nourri au bon lait de tonton Disney, et vous pensez qu’en cotisant au Téléthon vous contribuez à guérir les maux de cette planète. Alors je vous le dis tout cru, il vous faut voir The Corporation de toute urgence, c’est le bon docteur Utopia qui vous le prescrit. Une médication à prendre sans délai pour ne pas finir complètement idiot et savoir enfin à quelle sauce sera mangée la douce progéniture pour laquelle vous rêvez un brillant avenir.
Ils sont toute une flopé à témoigner de leur expérience : patrons, publicistes, banquiers, économistes, prix Nobel, gourou de gestion, as de l’espionnage industriel, historiens, penseurs… Il y a ceux que nous connaissons tous, affichés plus haut, et il y a tous les autres, non moins percutants, dont les témoignages nous font la démonstration lumineuse, toujours passionnante et parfois drôle, qu’il y a urgence à bouger nos fesses.
L’entreprise n’est plus ce qu’elle était il y a un siècle ou deux : cette chose, facile à cerner, dont on trouve encore des survivances locales, avec des patrons de proximité, qu’il était possible de contester. Depuis ses origines, elle a grossi, grossi, devenant une sorte de colosse multinational, psychopathe et incontrôlable. Psychopathe, je dis bien, et le film le prouve. L’entreprise est une personne morale et à prendre une par une ses caractéristiques, on réalise à l’aune des critères qui servent de base aux psys que la pathologie semble irréversible.

Le moteur de l’entreprise, c’est le profit (sinon quoi d’autre?). Boulimique, dévorant les autres de peur d’être elle-même mangée, phagocytant indéfiniment plus faibles qu’elle, devenant internationale, puis mondiale, développant un pouvoir qui ignore les frontières, les états, la morale… elle ronge, au nom du profit-roi, l’environnement, détruit la santé des hommes, méprise leur force de travail, déstabilise l’écosystème, remet en cause la notion d’avenir, incapable d’autoréguler sa course folle… jusqu’à son propre suicide (vous verrez le Cauchemar de Darwin, vous avez vu Bhopal etc.), et néanmoins prête à renaître sous d’autres formes (juridiques) en laissant, à chaque fois, dans son sillage, un peu plus de misères, d’horreur et de dévastation.
Tenez : prenez les vaches qui bouffent du Posilac, hormone artificielle conçue par Monsanto* pour augmenter la productivité des vaches : ont les voit souffrir avec leur pis pleins de pus, énormes qui les empêchent de marcher. Le pus coule avec le lait, les vaches tombent malades, on leur injecte des antibiotiques… C’est nocif pour la vache, pour le fermier, pour l’environnement, pour le bébé rose à qui vous croyez filer sa dose de vitamines et de calcium… Il y a surproduction de lait, les paysans le jettent pour protester, leur travail est sous-payé tandis que les multinationales s’engraissent…

Le pire est que, non contentes de vous vendre un produit, les entreprises vous vendent un mode de vie. La propagande nous dit que penser en nous disant comment consommer. Elle arrive à « transformer les gens en consommateurs abrutis de choses dont ils n’ont pas besoin » dit Chomsky… et pendant ce temps la liberté d’information disparaît en douceur : la dépendance à l’égard des annonceurs publicitaires aboutissant à une autocensure plus redoutable que n’importe quelle censure affichée, puisqu’elle se fonde sur un consentement collectif.
On n’oubliera pas, au passage, que la montée du fascisme en Europe, s’est faite grâce aux multinationale américaines qui ont su adapter leur savoir faire aux besoins de l’Allemagne nazie (entre autres : le système IBM permettant une gestion plus rationnelle des camps, en louant ses machines et adaptant ses programmes…)

Nous allons laisser derrière nous un univers abominable de poisons et nous nous demandons encore si nous sommes de bons et de mauvais parents… alors que, de toute façon, c’est la télé et la pub qui les élèvent, les façonnent, les préparent à consommer toujours plus, accélérant sans fin la progression de la planète vers son auto destruction.
Alors, dans tout ça, le terrorisme… Un courtier raconte : « le 11 septembre a été une aubaine. Mes clients ont fait de l’argent de façon phénoménale ! Pareil pour la première guerre du Golfe : mettez le feu aux puits de pétrole et ça fera flamber les prix !… »
« Si les gens se réunissaient, réfléchissaient au lieu de rester avachis à regarder le foot à la télé… l’état serait à eux et pas aux entreprises… » dit quelqu’un dans le film.

Alors ? on la ferme cette télé ?


* Monsanto : c’est l’Agent Orange, ce désherbant fantastique que les USA répandait depuis les avions pendant la guerre du Vietnam et qui a semé cancers, anomalies en masse. La chose a été officiellement reconnue : les soldats Américains ont été indemnisés. Pas les Vietnamiens. Monsanto c’est aussi eux qui contrôlent la plupart des semences de la planète, fiers partisans des OGM, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchy

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Ca sort au ciné mais pas tous bien sur   Sam 6 Mai à 8:38

Oui, c'est bien ça qui nous menace.

En tout cas, le problème qui fait que l'on ne peut pas dénoncer, c'est le politiquement correct. C'est ça le consentemant collectif, le politiquement correct.

C'est avec ce politiquement correct que l'on peut aborder ou pas un sujet face à un interlocuteur en public. Evoquer le fait que Sarkozy connaissait l'existance d'une liste le compromettant en 2004, tout ça... C'est du politiquement correct. On ne peut donc pas évoquer des choses "mauvaises" si cela évoque a priori une diffamation. Car cela serait politiquement incorrect et dès lors condamnable.

Et c'est comme ça que l'on ne peut pas dire de mal des choses importantes, ni les remettre en cause car il y a tout une procédure de politiquement correct à tenir. C'est comme ça que les journalistes n'ont finalement plus rien à dire de différent qu'une dépèche AFP. Et comme une enquête doit se faire légalement et que le légal devient très complexe, les journalistes se retrouve à chaque fois sur des voies qui sont balisées pour eux et minées sur les bords.

C'est Bête.
rendeer Alien1 Brulons le N.O.M. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/alchy75fr/file/Guerres.html
anti666illuminati



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: manipulation de l opinion individuelle   Mer 10 Juin à 11:47

lol se comprendre et se parler, c est facile, mtn ce qui veulent c un seul point de vue pr tout le monde !!!


il faut Agir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Ca sort au ciné mais pas tous bien sur   Lun 18 Oct à 8:25

Bonsoir France. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes excuses pour cette interruption.
Jaime, comme beaucoup d’entre vous le confort du train-train quotidien, le sentiment de sécurité et la tranquillité que procure ce qui est familier et répétitif. Je les apprécie, comme tout à chacun. Mais dans cet esprit de commémoration qui prévoit que les évènements importants du passé, habituellement associés à la mort d’un individu, ou à la fin de quelque horrible bataille sanguinaire, soit célébré par de sympathiques congés, j’ai pensé que nous pourrions célébrer ce 14 juillet, jour hélas oublié, en consacrant un court instant de notre vie quotidienne à nous asseoir et bavarder un peu. Il existe bien sûr des personnes qui ne veulent pas que nous parlions. Je soupçonne qu’en ce moment même, des ordres sont aboyés dans des téléphones et que des hommes armés vont bientôt se mettre en route.

Pourquoi? Parce que, Même si l'on peut substituer la matraque à la conversation, les mots conserveront toujours leur pouvoir. Les mots sont le support de la compréhension et pour ceux qui les écouteront l'énonciation de la vérité. Et la vérité c'est que quelque chose va très mal dans ce pays, n'est ce pas ?

Cruauté et injustice. Intolérance et oppression. Et la où, auparavant, vous aviez la liberté de faire des objections, de parler comme bon vous semblait, vous avez maintenant des censurs, des systèmes de surveillance vous contraignants à la conformité et sollicitant votre docilité. Comment est-ce arrivé ? Qui est à blâmer ? Bien sûr, il y a ceux qui sont plus responsables que les autres et qui devront en rendre compte mais...

Encore dans un souci de vérité, si vous cherchez le coupable, regardez simplement dans un miroir.

Je sais pourquoi vous lavez fait. Je sais que vous aviez peur. Qui pourrait se vanter du contraire ! Guerre, terreur, maladie. Une myriade de problèmes a contribué à perturber votre jugement et à vous priver de votre bon sens. La peur a pris ce qu’il y a de meilleur en vous. Et dans votre panique vous vous êtes tourné vers Nicolas Sarkozy, Il vous a promis de l’ordre, il vous a promis la paix. Tout ce qu’il a demandé en échange, c’est votre consentement silencieux et docile. La nuit dernière, j’ai cherché à mettre fin à ce silence !
Il y a plus de 221 ans de grands hommes ont voulu ancrer à jamais le 14 juillet dans nos mémoires. Ils espéraientt rappeler au monde qu'impartialité, justice et liberté sont plus que des mots. Ce sont des principes. Alors si vous n'avez rien vu, si vous ignorez toujours les crimes de ce gouvernement, je vous suggère de ne pas commémorer le 14 juillet. Mais si vous voyez ce que je vois, si vous ressentez ce que je ressens, si vous désirez ce que je désire, alors rangez vous à mes côtés dans un an à compter d'aujourd’hui devant les grilles du parlement et ensemble nous leurs offrirons un 14 juillet gravé à jamais dans les mémoires !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca sort au ciné mais pas tous bien sur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca sort au ciné mais pas tous bien sur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Studio photo
» T’es un laideron mais t’es bien bonne !
» Impôts ! oui mais il faut bien les payer !
» Comme disait la/le jeune marié(e)
» Fan surtout d'Atari ST ! Mais je vais bien, ne vous en faites pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti-illuminati : le forum :: Illuminati : le forum-
Sauter vers: