Anti-illuminati : le forum

Réseau d'information indépendant et libre - Combat contre le Nouvel Ordre Mondial
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ou en est l'enquête du 7/7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vive la Liberté !



Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Ou en est l'enquête du 7/7   Mar 6 Sep à 6:05

LE MONDE | 06.08.05 | 12h21

L'investigation sur les attentats du 7 juillet piétine. Tout d'abord, les auteurs des premiers attentats-suicides jamais perpétrés en Europe ont tous péri. Trois d'entre eux, Hasib Hussain, Mohammed Sidique Khan, Shehzad Tanweer, d'origine pakistanaise, étaient nés à Beeston, une triste banlieue de Leeds. Le quatrième, Germaine Lindsay, natif de la Jamaïque et converti à l'islam, vivait à Londres. Leur comportement pose des interrogations que l'enquête n'a pas encore résolues.

Pourquoi les quatre jeunes gens photographiés par les caméras de télésurveillance de la gare de Luton, le jour des attentats, à 7 h 21, avaient-ils acheté des billets aller-retour ? Dans leur sac à dos, ils avaient laissé des documents, notamment des cartes de crédit, qui ont permis de les identifier. La présence dans le parking de leur voiture de location, dont le coffre contenait des explosifs, est également intrigante. La voiture, dont l'emplacement avait été réservé pour sept jours, aurait pu être reprise par un complice. Si tel avait été le cas, pareil plan aurait présenté beaucoup de risques. D'un autre côté, bien intégrés dans la société britannique, ils devaient être conscients de l'omniprésence de la vidéosurveillance dans les gares et stations de métro.

De surcroît, la police n'a jamais reconnu explicitement qu'il s'agissait bien d'attentats-suicides. L'absence de cassettes expliquant leur geste pose également problème. Surfant sur les sites Internet islamistes, ils devaient être très au fait des us et coutumes des "martyrs" d'Al-Qaida. Une explication parmi d'autres est que les membres de la cellule auraient pu être manipulés pour qu'ils périssent dans l'attentat afin de lui donner davantage de retentissement médiatique ou pour être sûr du résultat. La simultanéité des explosions pourrait appuyer cette thèse. Les Américains ont fait état d'une mise à feu des explosifs à distance par téléphone portable. Scotland Yard n'a pas jugé bon de réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ou en est l'enquête du 7/7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enquête Focus 2
» Les enquêtes de Miles Edgeworth
» Une enquête en cours...
» Une simple enquête qu'ils ont dit ...
» Soirée enquête le 27 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti-illuminati : le forum :: Attentats-
Sauter vers: