Anti-illuminati : le forum

Réseau d'information indépendant et libre - Combat contre le Nouvel Ordre Mondial
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicolas Sarkozy : coup d'État ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vive la Liberté !

avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Sam 5 Nov à 3:58

Communiqué de Politique de Vie à l'attention des parlementaires français, des électeurs et de la presse étrangère.

Appel solennel aux fonctionnaires intègres et démocrates et tout particulièrement aux magistrats, policiers et militaires, ainsi qu'aux populations juive et musulmane des banlieues parisiennes.

Christian Cotten, enquête de Smaïn Bedrouni

Samedi 5 novembre 2005


M. Nicolas Sarkozy, actuel ministre de l'intérieur français, prépare à ce jour un coup d'État militaro-policier, avec la complicité passive et contrainte de Messieurs Chirac et De Villepin.

Cette tentative de haute trahison de la souveraineté nationale et d'atteinte majeure à la sûreté de l'État et à la sécurité du peuple français vise à satisfaire les intérêts de deux puissances étrangères, à savoir les États-Unis et Israël, dont les gouvernements sont actuellement en situation de plus en plus difficiles face à leurs propres populations.

Les actes récents de M. Sarkozy relèvent de l'intelligence avec une puissance étrangère et méritent une arrestation immédiate par les forces de l'ordre capables de rester fidèles aux principes fondamentaux de la démocratie et de l'État Français.

L'objectif du processus séditieux actuellement mis en oeuvre par M. Nicolas Sarkozy et ses "conseillers" est d'entraîner l'État Français à entrer en guerre aux côtés des États-Unis et du gouvernement sioniste de l'État d'Israël contre la Syrie et le Liban, puis l'Arabie Saoudite et l'Iran. Ce processus fait suite aux attentats de New York mis en oeuvre en septembre 2001 par des éléments séditieux de l'armée et du gouvernement américain, ainsi qu'aux attentats de Madrid et de Londres, qui, tous, obéissent aux mêmes buts : terroriser les populations en désignant le monde arabo-musulman comme bouc-émissaire et ce, aux fins d'instaurer lois liberticides et gouvernements totalitaires en lieu et place des démocraties occidentales.

Le millier de voitures mises à feu depuis 8 jours, les attentats contre des usines, magasins, bus, entrepôts etc. sont mis en oeuvre par une organisation très efficace qui utilise des hommes de main dont certains sont directement membres de services de l'État Français, et repose sur des militants activistes du sionisme le plus violent et anti-sémite.

Les musulmans ne sont en aucune façon responsables de ces actes de violence, même si quelques jeunes naïfs se lassent prendre au piège des manipulations de l'organisation très structurée et performante qui met en oeuvre ces violences.



Pour ma part je me souviens du témoignage des jeunes qui ont vu le magasin se faire incendier. Quatre personnes cagoulés. C'est vrai que ca avait l'air de ressembler plustot a une mission commando.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djo

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Sam 5 Nov à 5:22

Interressant tout ca. Gael, peux tu donner tes sources? car si l'info est verifié il serait interressant de la communiquer au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vive la Liberté !

avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Sam 5 Nov à 7:45

Oui c'est notre cher ami Christian Cotten.

Lire la suite :

http://www.politiquedevie.net/Etats-Unis/NicolasSarkozycoupdetat.htm

Et c'est sans doute vrai parce que la violence s'étend sur toute la france et ils y en a ils ont lancé un objet incediaire sur une synagogue ce qui n'a un peu rien a voir. lls en veulent au GVT pas aux juifs, c'est incohérent.
La tension monte, la troisieme guerre mondiale ne sera pas que économique.

Et ce qui est marrant c'est que le sujet intéresse aussi les states, ils déconseillent fortement les banlieues françaises à leurs ressortissants.

Quel bordel!!! Qu'est ce qu'on va devenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djo

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Dim 6 Nov à 3:41

On va devenir les precurseurs d'etat totalitaire mode 21eme siecle affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le sceptique



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Lun 7 Nov à 8:26

Surtout que l'état français est encore l'un des rares à ne pas plier devant la scientologie, or avec l'avenement de Sarkozy ce sera le cas, voire même une premiére puisqu'il l'esT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djo

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Lun 7 Nov à 11:23

Surtout qu'avec ses origines, on est pas dans la merde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djo

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Mar 8 Nov à 1:17

Communiqué de Politique de vie du 7 Novembre 2005

Citation :
Jeunes émeutiers de banlieue : jusqu’à quand jouerez-vous les marionnettes de Nicolas Sarkozy ?

Smaïn Bedrouni et Christian Cotten

7 novembre 2005





Aux incendiaires de voitures et de cabines téléphoniques.

À tous les jeunes des cités excédés des provocations policières incessantes depuis des mois.

À tous les jeunes émeutiers enragés d’être exclus de la vie sociale et économique française.

À tous ceux qui n’ont plus que les violences extrêmes pour se faire entendre.

À tous ceux qui veulent « tout casser » et « mettre le feu partout ».

À tous ceux qui sont fiers d’avoir cassé ou brûlé plus de voitures que leurs potes de la cité d’à côté.

À tous ceux qui rêvent de passer à la télé pour se faire entendre et frimer un coup après un fait d’armes glorieux.

À tous les jeunes africains, les jeunes arabes, les jeunes musulmans et tous les immigrés et enfants d’immigrés enfermés dans les ghettos de banlieue sans ascenseur social.

À tous ceux qui enragent du manque de respect des politiques à l’égard de l’Islam et des discriminations raciales et religieuses dont ils sont victimes.

Nous , Smaïn Bedrouni et Christian Cotten, nous vous avons expliqué très clairement dans nos deux articles récents :

2 novembre : Petit Nicolas, il va vraiment falloir te calmer…

5 novembre : Nicolas Sarkozy : coup d’État ?

les manipulations politiques de M. Nicolas Sarkozy tant vis à vis de vous que de certains pays étrangers.

Si vous avez su lire, apprécier et comprendre ces articles, comme nous croyons le savoir, alors vous serez aussi capables de comprendre ceci :

aujourd’hui, tous ceux qui expriment leur rage par la violence et les destructions face à une société qui les exclut de plus en plus par la force,

ceux-là sont les meilleures serviteurs de M. Nicolas Sarkozy.

C’est cela que vous voulez ?

Si vous voulez montrer à Nicolas Sarkozy que vous êtes plus forts que lui et que ses CRS, alors, prenez le risque d’être de vrais musulmans : un homme vrai et respectable n’a pas besoin de la violence pour vaincre, il a juste besoin de manifester sa puissance par sa simple présence, par sa dignité et une conduite juste, exemplaire et irréprochable.

Nous ne vous demandons pas de cesser vos violences, vos incendies et vos cris de rage pour rassurer ceux qui ont peur, ni pour faire plaisir à M. Sarkozy, ni pour vous contraindre à respecter l’ordre public de M. De Villepin. Nous savons tout autant que vous que les violences que vous mettez en œuvre ne sont que le miroir des violences que l’État et ses représentants, par leurs incompétences et leurs malhonnêtetés, mettent en œuvre tous les jours à l’égard de millions de français (corruption et violences judiciaires, violences économiques etc).

Nous vous demandons de cesser vos violences pour empêcher M. Sarkozy de mettre en œuvre son projet totalitaire et dictatorial contre la France, dont vous serez les premières victimes, à un niveau de violences bien pires encore que celles d’aujourd’hui. L’État saura aussi venir vous arrêter chez vos parents, même après la fin des émeutes.

Ce matin 7 novembre, un syndicat de policiers (CFTC) a demandé l’intervention de l’armée. Un maire de banlieue vient de dire la même chose.

Ce soir, Dominique de Villepin a annoncé que les Préfets pouvaient décréter le couvre-feu. Un maire, au Raincy, l’a déjà décrété pour ce soir.

Tout cela est exactement ce que veut Nicolas Sarkozy. Les militaires sont prêts depuis plusieurs jours à sortir des casernes.

Les tirs de chevrotine de la nuit dernière ont permis au Ministre de la Justice de déclarer aujourd’hui que nous étions maintenant dans un cadre criminel et non plus dans des affaires de simples délits. « Actes criminels » signifie : Cour d’Assises, et non plus tribunal correctionnel.

Demain, tous ceux qui sont arrêtés ont de grandes chances de se retrouver devant une Cour d’Assises, pour participation à des actes criminels, avec de lourdes peines de prison à la clé.

Est-ce cela que vous voulez ?

Vous ne voulez pas plier devant Sarkozy ou ses CRS ? Nous non plus.

Il ne s’agit pas de cela : il s’agit de lui montrer que vous êtes plus forts que lui. Cela s’appelle faire de la politique. C’est moins dangereux et plus efficace que les feux de poubelles ou les armes de chasse.

11 ou 12 nuits de violences : c’est bon, les gars, vous avez pu faire comprendre votre rage et votre colère. Il y a dans ce pays des milliers de personnes qui vous comprennent et sont prêtes à vous aider. Aidez-les à le faire, elles ne pourront pas agir pour vous et avec vous tant que dureront les violences.

L’armée n’attendra pas la fin de la semaine si les violences continuent encore cette semaine en augmentant chaque nuit comme cela se passe depuis 10 jours.

Si vous permettez à l’armée de sortir dans les rues de nos villes de banlieue, soyez tranquilles : des provocateurs professionnels réussiront à abattre au moins un militaire et l’on vous accusera. Et la spirale de l’engrenage de la violence prendra un tour de plus. Quand l’armée intervient en France, comme partout ailleurs, les violences urbaines se terminent toujours dans le sang. Et la justice ne pourra plus rien pour vous face à l’état d’urgence et à l’armée.

Est-ce cela que vous voulez ?

La dernière fois où l’armée française est intervenue en Algérie, au travers de son soutien des généraux algériens et des faux Groupes Islamistes Armés (GIA), cela a donné au moins 200 000 morts.

M. Sarkozy a fait beaucoup d’erreurs depuis de nombreux mois. Beaucoup de français compétents le savent. Lui et nombre de ses amis sont poursuivis dans des affaires de terrorismes à l’échelle internationale. M. Sarkozy ne sortira pas politiquement indemne de toutes ces affaires.

Nous devons tous nous mobiliser pour empêcher Nicolas Sarkozy de prendre le pouvoir par la force et dans le sang : sa stratégie calculée de violence doit être arrêtée grâce à vous et avec vous.

Pour cela, nous devons empêcher l’armée d’installer couvre-feu et état d’urgence.

Pour cela, nous vous demandons de mettre immédiatement fin aux violences et de vous mobiliser pour repérer ceux qui continuent, à savoir les provocateurs payés sur fonds d’État pour fabriquer le chaos en vous désignant comme boucs émissaires à la vindicte des autres français. Ne tombez pas dans ce piège que vous tendent les politiques et les médias.

Arrêtez maintenant vos incendies.

C’est votre force pacifique et toutes vos qualités et compétences qui nous aideront à faire notre travail : obliger Sarkozy à aller dans la paix collective jusqu’aux élections de 2007, pour les perdre, parce que nous lui dirons tous par notre bulletin de vote : NON.



Smaïn Bedrouni et Christian Cotten



PS. Nous ajouterons à l’attention de M. le Premier Ministre Dominique de Villepin simplement ceci : si vous souhaitez vous sortir de ce mauvais pas avec une élégance digne de votre rang, il ne vous reste plus qu’une chose très simple à faire pour nous aider dans notre difficile travail de ces jours-ci : présenter humblement les excuses de la République pour les gaz lacrymogènes de la Mosquée de Clichy-sous-bois et pour les insultes faites aux femmes en prière par quelques soudards. Votre culture personnelle devrait vous permettre de comprendre à quel point l’irrespect provoque la violence dans les cultures méditerranéennes. Nous vous remercions de tenir compte des courriers passés ou à venir que nous vous faisons parvenir directement.



Merci de diffuser très largement ce texte sur le net er sur papier en oubliant vos chapelles partisanes.


Source:http://www.politiquedevie.net/VIemeRepublique/Jeunesemeutiers.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djo

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Mer 9 Nov à 6:21

Citation :
Provocateurs Neo-cons/fascistes derrière les émeutes françaises ?

Wayne Madsen | 7 novembre 2005

Provocateurs Neo-cons/fascistes derrière les émeutes françaises ?
Comme cela est le cas pour d'autres pays européens où les forces fondamentalistes fascistes et islamistes ont joint leurs forces, il y a une augmentation évidente des émeutes qui ont balayé la France pendant une semaine et la moitié d'entre elles ont été bien loin des réactions spontanées concernant l'électrocution des 2 adolescents musulmans dans le relai électrique EDF, qui tentaient d'échapper à la police.
Avec un Président Jacques Chirac mal portant risquant la chute en 2007, les lignes de bataille ont été tirées entre deux candidats présidentiels conservateurs - le ministre de l'intérieur Nicolas Sarzoky (surnommé " Sarko "), confirmé néo-con dans la tradition des camarades voyageurs d'Italie, de Grande-Bretagne, du Danemark, des Pays Bas, d'Israel, et d'Espagne, et le premier ministre Dominique de Villepin.
Sarkozy a enflamé les musulmans et d'autres minorités en France en décrivant des jeunesses de ghetto en larges termes péjoratifs tels que le " racailles " et " voyous " Tandis que Sarkozy enflamme la situation avec sa rhétorique anti-immigré, De Villepin a cherché à calmer la situation en ne voulant pas réagir exagérement en créant plus d'agitation.
Cependant, avec la propagation des émeutes au delà de Paris au nord et aux sud du pays et l'extention du problème au delà des jeunes musulmans africains et sans emploi, vers les jeunes Afro-Des Caraïbes et des jeunes en général, la situation est exploitée par Sarkozy pour blâmer les " conspirationnistes Jihadistes " qui coordonnent les émeutes.
Sarkozy a des liens forts avec le parti du Likud en Israel ainsi qu'avec les néo-cons de l'administration Bush et du gouvernement de Blair à Londres.
Les amalgames mediatiques des Néo-cons tels que les "News Corporation" de Rupert Murdoch's et le groupe de Hollinger blâment la violence et reprochent à la France, une trop grande tolérance (relative) pour sa grande population musulmane.
Les medias Néo-cons jouent également avec le fait que les émeutiers français proclament qu'ils transformeraient Paris en " Bagdad. "
Le toujours tres répréhensible raciste néo-con Mark Steyn, déverse ses ordures pour le Chicago Sun Times et autres torchons néo-cons, écrit que les jeunes émeutiers ne sont pas vraiment français mais ce sont des Arabes tirant profit de la " faiblesse " de Jacques Chirac sur l'Irak.
C'est drôle, mais ce rédacteur n'a jamais trop rencontré d'Arabes de cayenne, de Fort-De-France, Basse-Terre, Abidjan, Antananarivo, Porto Novo, ou Brazzaville. Ces néo-cons sont vraiment trop mauvais, la géographie et l'histoire ne semblent pas être leurs points forts. Tout ce qui traite de racisme et, d'ailleurs leur fond de commerce.
Quel est le plan des Néo-cons ? Transformer Paris en Bagdad.
Ce qui se produit en France a encore tous les signes d'une autre possible manipulation néo-con : l'opération " Faux drapeaux " dans la même catégorie que les documents sur l'uranium frauduleux du Niger, les actions provocatrices des agents israéliens dans le New Jersey, habillés comme des Arabes pendant le matin de 9-11, des activités espagnoles et britanniques non expliquées de gouvernement entourant les attentats à Madrid et Londres, et des bombardements mortels récents de Delhi pendant les vacances indoues et musulmanes attribuées à un groupe cachemirien précédemment inconnu.
Les néo-cons ont été malheureux au sujet du gouvernement du congrès de l'Inde (un gouvernement que les néo-cons essaient de lier à l'ONU avec le scandale pétrole contre nourriture), qui à la différence du gouvernement nationaliste hindou précédent, fait des ouverture de paix au Pakistan voisin.
Comme avec la France, l'Inde a immédiatement suspecté une planification étroitement coordonnée des attentats et a cherché à analyser les interceptions des milliers d'appels de téléphones portables placés dans la capitale indienne peu avant les attentats.
Le politicien français qui bénéficie le plus de cette explosion de violence dans un pays où les citoyens musulmans constituent une minorité significative est Sarkozy.
Les perdants se tiennent pour être faction de De Villepin et du parti Gaulliste ex-RPR ainsi que le nouveau parti socialiste résurgent, qui rejettent les néo-cons et le nouvel ordre mondial.
Que les émeutes infestent principalement les villes régies par des maires socialistes et communistes n'est pas une coincidence -- ces chefs sont maintenant accusés des problèmes sociaux qui ont allumé l'étincelle de la violence et doivent maintenant répondre aux appels pour un retour à la loi et à l'ordre.
Les socialistes, les verts, et les communistes accusent Sarkozy d'incitation à la violence et qui n'y répond pas en juste proportion, de ce fait, il s'assure que les émeutes pourront se propager principalement au delà des secteurs musulmans de Paris vers des voisinages parisiens plus riches et au delà de Paris à Rouen, à Lille, à Nice, à Dijon, à Strasbourg, à Marseille, Bordeaux, à Rennes, à Pau, à Orléans, et à Toulouse.
De plus, les émeutes étroitement coordonnées se sont écartées plus loin à Lyon, à Roubaix, à Avignon, à Saint-Dizier, à Drancy, à Evreux, à Nantes, à Dunkerque, à Montpellier, à Valenciennes, à Cannes, et à Tourcoing.
Comme en l'Italie, en Grande-Bretagne, en Suisse, et en Allemagne, il y a des liens forts en France entre les provocateurs fondamentalistes islamistes et les néo-nazis.
Par exemple, le Chef du Front national français Jean-Marie Le Pen est proche d'Achmed Huber, et autrefois proche d'Al Taqwa, d'un groupe financier suisse et italien lié par le département de trésor des Etats-Unis à Al Qaeda.
Les sources au courant sont en Allemagne et aux Etats-Unis ont également lié Huber aux activités du dictateur panaméen Manuel Noriega pendant "l'Iran-Contra" et ses opérations secrètes conduites par l'administration de Reagan-Bush.
Intéressant, l'intelligence et l'application de loi française signale que les émeutes en France font prospérer les contrebandiers internationaux de narcotiques.
La possibilité que le néo-cons et leurs alliés fascistes manipulent la violence en France dans leur propre interet a le résultat net d'introduire la France dans le but souvent-indiqué des néo-cons d'une " guerre des civilisations " entre monde occidental et monde musulman.
Les goûts de Mark Steyn se rapportent déja insidieusement à la bataille des Francs contre musulmans en 732 entre l'armée maure et les forces de Charles Martel.
D'autres propagandes néo-cons font écho des mots " Vichy " pour le gouvernement français.
Il est maintenant très clair de voir qui est derrière les incitations à la violence qui balayant actuellement la France.
Les chefs politiques raisonnables en France devraient se rendre compte que les émeutes en France sont employées pour créer des tensions en Europe et distraire l'attention loin des rapports récents des camps secrets des prisons aux USA et de la torture des centres en Europe de l'Est et les preuves supplémentaires que le néo-cons ont conspiré à pousser les Etats-Unis dans une guerre désastreuse en Irak.
Déjà, les medias néo-cons blâment la violence en France en la rapprochant des terroristes islamiques -- une expression courante pour le néo-cons à Washington, à Londres, à Jérusalem, à Rome, ainsi que les alliés intérieurs français de ministère de Sarkozy.
Cependant, la plupart des émeutiers originaires, la plupart du temps d'Afrique du Nord et d'Afrique occidentale, ne sont pas des musulmans pratiquants, créant la possibilité que les provocateurs de la " cinquième colonne " sont probablement derrière cette violence.
Les fonctionnaires français proposent de plus en plus que la réponse à la violence soit étroitement coordonnée et que les cibles primaires -- trains, commissariats de police, centres de la jeunesse, banques, bibliothèques, bureaux de poste, bâtiments municipaux, écoles -- soient tous reliés au gouvernement français et non pas aux groupes ethniques ou religieux.
Les émeutiers musulmans se sont également propagés à Arhus, Danemark et la police dans les voisinages principalement musulmans de Bruxelles sont en état d'alerte.
Les émeutes danoises ont commodément éclaté au moment ou une enquête parlementaire doit commencer sur le mensonge des néo-cons sur le gouvernement influencé d'Anders Fogh Rasmussen sur les faux renseignements de l'Irakien WMD.
Les organes médiatiques neo-cons en Europe et en Amérique du Nord blâment soupçonneusement la violence musulmane de l'état providence de l'Europe le " . "
L'agence nationale de sécurité et d'autres agences des services secrets qui surveillent les communications françaises sont probablement en possession des interceptions des communications extérieures favorisant la violence française et aux actions contraires résultantes de Sarkozy.
Il serait intéressant de lire les transcriptions des conversations téléphoniques récentes de Sarkozy avec ses Co-idéologues à Washington, à Londres, à Bruxelles, à Jérusalem, et à Rome.
Il y a quelques années, un ancien inspecteur de la DST française (FBI) a dit a un rédacteur que son agence mettait sur écoute la maison de Richard Perle dans les sud de la France et qu'ell avait rapporté des informations intéressantes, qui ont été ensuite passées au FBI à Washington.
Peut-être qu'il est temps que ces écoutes téléphoniques et autres interceptions d'E-mail internationaux par les néo-cons soient révélées afin de les analyser en employant leurs propres tactiques. Les néo-cons montrent qu'ils ne seront évidemment pas façilement disposés à révéler les empreintes digitales de certains émeutiers français.
Nouvelles défuntes -- 6 novembre 2005 -- Les émeutes ont continué de se developper pour la 11ème nuit dans l'ensemble de la France. Les émeutes se sont propagé à Dreux, à Saint-Etienne, en Picardie, à Grigny, à Draveil, à Pierrefitte, et dans les voisinages de Paris qui n'avaient pas encore connu la violence.
Pour la première fois, la police française a imposé le couvre-feu, dans plusieurs endroits. On a également commencé a contrôler l'Internet pour que les jeunes s'associent aux attaques dans les villes et que les villes qui n'avaient pas encore vu d'émeutes. Il y a également des craintes que la violence se propage bientôt au dela des frontières françaises en Allemagne, en Italie, en Suisse, en Belgique, au Luxembourg, et aux états d'Andorre et de Monaco sur la périphérie française.
En attendant, la globalité des médias néo-cons peuvent à peine contenir leur joie au sujet de la violence en France.
Source:http://prisonplanet.com/articles/november2...rovovateurs.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchy

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Mer 9 Nov à 9:01

Aller, je reviens! Je vais essayer de dire des choses qui peuvent faire entendre un paradoxe profond, alors que sarko veut imposer de la police.



Tiré du forun C dans l'R, France 5, Yve Calvi, fil (de forum) de moi:

« De possibles insurrections aussi sporadiques que violentes ne sont plus, hélas, aujourd’hui, de l’ordre du délire »
Catherine Médicis


Forum :

Fin Octobre 2005, émeutes en série à Clichy-sous-bois.

Un appelle est lancé à la police suite à un vol de matériel avec effraction. Les équipes de police arrivent sur place et des jeunes sans rapport avec ce vol se mettent à courir par réflexe-jeu avec la police, d’autres les suivent sans comprendre ce qu’il se passait concrètement, la police se lance après eux tous. La fuite constitue instinctivement une attitude suspecte quand un délinquant est recherché. Les jeunes se cachent, voient les policiers poursuivrent les autres selon leurs témoignages. Tout le monde a fuit.

Trois adolescents continuent leur course jusqu’aux installations de transformateurs EDF. La police dit ne pas avoir été à leur poursuite. Nous sommes déjà à près d’un kilomètre, selon le ministre de l’intérieur, du lieu où les patrouilles avaient entamé cette incroyable poursuite de jeunes sans rapport avec le vol de matériel. Ils escaladent tout trois le haut mur de protection, certainement par un arbre, et sautent de l’autre côté. L’incident de leur mort semble s’être produit vingt minutes après le départ des policiers, deux morts et un blessé grave. Quel genre de réflexe a pu les mener à faire cette chose insensée que de se cacher aussi loin et dans un tel endroit ? Comment ont-il pu penser que la police leur voulait du mal au point de devoir fuir ainsi alors même que personne ne leur reconnaît de délinquance ?

Des émeutes éclatent le soir suite à cette nouvelle et à la rumeur que la police serait fautive d’avoir mis en danger et provoqué la mort d’adolescents non délinquants troublés par une poursuite où ne semblaient pas se trouver de coupables recherchés pour le vol. Il y eu deux nuits d’émeute où les jeunes ont brûlé des voitures et saccagé plusieurs choses. L’arrivée à chaque fois rapide des pompiers entraînait leur frustration alors qu’ils voulaient indiquer à tous le chaos qui touche à leur vie, montrer leur énervement et colère et certainement chercher à avoir une réponse qui l’entende et non pas qui éteigne les feux.

A la troisième journée, un appariteur lancera une grenade dans une mosquée, ce qui fit sortir tout le monde. La police arrivait et voulu alors rétablir l’ordre sans savoir ce qui avait provoqué ce trouble d’ordre publique. La police se dirige vers les gens, les femmes et les mères de famille sont protégées par les hommes qui font face à la police, puisqu'ils pensaient que la grenade venait d'elle qui vient à charger. C’est l’affrontement qui débute, une foi de plus, un affrontement absurde. Ce ne sont pas des jeunes qui avaient lancé cette grenade lacrymogène contre leur camp et la police avait fait preuve de la plus absurde des réactions en ne protégeant pas les victimes mais en les chargeant.

Le ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy déclare depuis le début que les voyous, délinquants et racailles seraient arrêtés. Il indique qu’ils sont visibles par leur étalage de richesse sans en avoir gagné l’argent. Ceci est certainement juste. Mais il confond ceux-là avec ceux qui ont été au centre des manifestations. Ceux qui étalent leur richesse car ils trafiquent n’étaient pas, comme à l’accoutumé, dans les affrontements. Ceux qui étaient dans la rue étaient une fois de plus ceux qui n’ont rien et ne peuvent dormir sur leurs deux oreilles de jeune, les révoltés qui n’ont rien à perdre. Les racailles évoquées par Sarkozy n’ont que très peu bougé certainement, les pédophiles aussi, les arnaqueurs de facture, les travailleurs au noir, les trafiquants de drogue, les macro, les pervers… Ils étaient tout justes des casseurs qui criaient leur haine de l’injustice et non pas des vicieux ou des malins.

Tout ça, Sarko les sait bien mieux que moi et il en profite pour vouloir prouver que l’on aurait besoin de lui et de sa puissante force de police qui non seulement commet les pires fautes graves (poursuite qui dégénère, charge des personnes agressées par une bombe lacrymogène), mais en plus provoque les pires chaos remplis des amalgames les plus éhontés d’incompétence dans les sciences humaines et sociales puisqu’il confond le révolté avec le vicieux.

Sarkozy se trouve selon moi à la tête d’une bavures policières qui a causé deux morts, des nuits d’émeute, le matraquage de victimes à cause d’un antisémite ou d’un irresponsable qui s’en prend à une mosquée (sémite) et un amalgame entre les révoltés et les délinquants.

Ce qu’il se produit me semble intolérable.


Suite, Forum C dans l’air :


skiverman0 :

Refus de se soustraire à un controle d'identité.
Délit de fuite.
Intrusion dans l'enceinte d'un établissement privé.

Voila comment je vois ces faits.

Quant à la guérilla urbaine qui subsiste je suggère pour la sécurité de mes concitoyens l'envoi des forces spéciales ou des forces armées pour mettre un coup d'arret a ce début de guerre civile.

Vive la France.


Alchy :

Parfaitement d'accord!

Mais aucun contrôle d'identité ne semble avoir été demandé ni avoir été mis en jeu.
Aucun délit de fuite car ils n'étaient pas les personnes poursuivies.
Quant à l'intrusion dans une enceinte privée (non, pas de jeu de mot, je sais qu'EDF est toujours publique ou quoi, mais bon, c'est pas le problème!), en cas de fuite et de semi délire psychotique (je reste dans le champs médical) de phantasme d'un enfant qui se projette dans une course poursuite devenue pour le coup à moitié réelle, je pense que l'irresponsabilité est à entrevoir, au moins celle d'EDF qui laisse pousser des arbres qui permettent le franchissement par n'importe quel enfant de plus de 6 ans alors même que certaines régions obligent à l'élagage vis à vis des incendies.

Votre réponse me semble pauvre, trop dure, empreinte de vengeance, de rancoeur et cela n'est pas responsable ni partial. J'ai expliqué certaines choses simples et vous ne les entendez pas, répondez à celles-là avant tout.

Je vous assure que je peux moi aussi rendre n'importe quel enfant délinquant et moi aussi le pousser à agir comme s'il était un délinquant. Je ne m'y serais pas pris mieux pour déclencher cela.

Ce que j'observe à Clichy est des plus basic dans ce qui est de la provocation.

Vous êtes peut-être malveillant car empli de rancoeur devant une société pathologique et pourtant tellement prévisible.

Les enfants ne sont pas à mettre en cause le plus souvent, les parents, l'Etat, les institutions, les citoyens, les politiques, les religieux, les hommes, les films, la télé, le pédagogue, le sont le plus souvent.


Scarole :

ALCHY.

Je ne suis pas,tristement, mort à Clichy,vous sa
vez pourquoi?

Parce que je n'étais pas dans la rue,que je ne
me suis pas enfui(même par jeu)et que je ne suis
pas entré dans une enceinte INTERDITE et HAUTE-
MENT DANGEREUSE!!!

Pourquoi ne pas impliquer EDF pendant qu'on y est.


Dernière édition par le Mer 9 Nov à 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/alchy75fr/file/Guerres.html
Alchy

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Mer 9 Nov à 9:02

skiverman0 :

Malveillant... je dirais plutot réaliste, je suis jeune et je crains pour mon avenir...

Allez dire aux Rmistes qui se sont fait bruler leur voiture cette nuit que ce n'est que de la provocation... on va voire ce qu'ils vont vous répondre.

Mais comme je le dis souvent c'est en se faisant lyncher et tabasser par ces pauvres petits jeunes défavorisés que l'on peut comprendre quel danger nous guette. Je vous le souhaite évidemment pas .

Ciao


Alchy :

Bon, j'ai mis en cause EDF, que ce soit clair, pourquoi un mur quand on peut le franchir si facilement même si on a 5 ans.

Donc, il serait bon de commencer à s'exciter un peu sur l'état de notre pays et ne me dites pas que nous n'en sommes pas tous responsables.

Les jeunes sont parfois des sauvages. Oui, c'est évident. Tapez alors sur les pédagogues, tapez sur ceux qui ont parqué les gens dans des endroits qui favorisent la dégénérescence car pas de boulot, un sale cadre, de la télé daube violente et frustrante (même pour les classes moyennes à très supérieures), tapez sur ceux qui tiennent la misère, là vous seriez justes.

Une fois que l'on vit dans un milieu qui ne connaît plus ni la culture, ni l'éducation, ni la fierté, ni le plaisir ou la sérénité, et bien oui, on a en face des sauvages. Et je vous redis que ces jeunes qui n'ont aucune structure peuvent être amené à faire n'importe quoi pour peu qu'on les prenne par les sentiments ou le phantasme. La vie des banlieues n'est que phantasme et gagne petit.

Ces jeunes sont énervés par leur vie qui ne peut être autrement car la misère tenait les choses par des émotions et sentiments obsédants. Vous savez à quel point la frustration et l'indignation poussent à la rancoeur et à l'immobilité alors que rien ne peut changer dans leurs vies?

Qui était là pour apprendre que la vie s'apprend par ce que l'on fait connaître? Que personne ne me sorte que l'on découvre aisément le monde par soit même, vous avez des parents, de la famille, des instit, pédagogues qui ont pu construire et maintenir votre structure, vos potentialités, vos amours, vos désirs, vos caprices. Et bien sachez que cela manque dans beaucoup de populations.

Alors, on fait quoi? On fait encore les irresponsables? On accuse les enfants de ne pas avoir su s'éduquer seul et de ne pas avoir fait la part des choses vis à vis de tout ce que diffusent les médias. Cela vous semble évidents de les accuser ainsi et leurs parents avec alors qu'ils étaient comme eux ?

Alors n'éduquez plus vos enfants, ils n'en ont pas besoin, et s'ils arrivaient à devenir de petits sauvages, vous direz que c'est juste leur faute et qu'ils n'avaient qu'à aimer l'école. Moi je l’entends tous les jours de la part de gens très responsables dont les enfants sont de vraies plaies, bien plus vicieux que des jeunes qui courent quand ils voient la police.

C'est quoi une société? Instruisez vous, c'est urgent!


CSRG 15 :

Lors du débat de lundi dans C dans l'air, un invité, Monsieur Barbier dans une comparaison avec les USA a encore une fois de plus redit que les armes y étaient en vente libre. C'EST ARCHI-FAUX.
Il faudrait enfin arrêter d'affirmer des mensonges. Aux USA , pays fédéral, il existe des lois très strictes et très bien faîtes sur les armes, bien plus intelligentes que les stupides lois françaises sur ce sujet. Les lois US sont différentes d'un état à l'autre et contrairement à ce qu'on pense c'est dans les états où il y a le plus d'armes que la criminalité est la plus basse.


Skiverman :

C'est vrai et je rajouterai que ce n'est pas en comparant la désastreuse situation de la france à celle des autres pays que l'on va arranger les choses. Ce sont des contextes totalement différents.

Discutez mr Calvi de l'avenir car le vrai problème ce n'est pas vraiment ces jeunes la, c'est je pense la génération suivante tous ces petits de 10ans qui trainent en prenant exemple sur leur grand frère et se faisant endoctriner par la propagande des rappeurs. Je n'ose pas les imaginer à 20 ans.

Selon moi il y à une solution à ce problème c'est tout simplement l'application des lois elles sont faites pour ca.
Si rien est fait je n'ose mème pas imaginer 2007, car la démocratie reparlera et cette fois ci je doute ke nos jeunes "chances pour la france" gardent leur calme.


Visite :

que le premier ministre doive se justifier devant la presse, les francais et les familles des 3 jeunes est déshonorant pour le pays.

ou ce sketch va t il s arreter!

que la police poursuive ou pas ces jeunes on s en balance. dans tous les cas ils n auraient pas du s enfuir.
il est tant que l etat réafirme FERMEMENT son autorité: on ne negocie pas avec des hors la loi, on les matte (avec tous les moyens necessaires: police, armee, gendarmerie).
le premier ministre n a de ferme que le discours et emploi des phrases chocs devant les cameras (bien à l abris derriere ses gardes du corps) pour recuperer une partie de l electorat FN.


Alchy :

Visite, il faut vraiment comprendre ce qu'il s'est passé et ce que cela révèle, faut arréter les caprices du spychotique qu'est pas sorti des couches et qui refuse de savoir le monde. On est pas en Irak de toute façon, faut pas se névroser comme non plus, c'est presque maniaque ça, non?. J'avais prédit il y a plus d'un an, quand Nicolas avait provoqué la vague antijuive de la manière la plus douteuse possible et parfaitement antisémite selon moi, avec un grand ballet de mystères des plus irrésolus et jamais cherchés, que Sarkozy nous ferait dire, non, vous ferait dire, à vous les gens très simples, "qu'il ne resterait plus que la police pour faire comprendre qu'on vit par la joie, l'amour, le travail bien fait et le partage". Certains s'en souviennent, George Marc Bénamou certainement. Je n'ai vu que les choses se réaliser selon ce qui est pour moi une parfaite mauvaise foi, même générale.

Qu'est ce que j'en ai marre d'être un prophète, Sarko en devient ridicul, et puis tout le monde en fait. Mais comme à la base, je sais qui émet cela...

Nous, sérieux, c'est qui qui va éduquer et construire ces jeunes? La police, l'armée, les élicoptères, toi? Non, sérieux, toi tu vas bouger et tu as quelques projets, un quelconque désir de t'y mettre car tu es citoyen. Hum!! Citoyen, qui arrête de profiter des temps libres pour se consacrer à ramener les autres à son niveau d'éducation et de cohésion.

Bon, ben qu'ils se manifestent les citoyens qui n'étaient en fait pas là et qu'ils aient des aptitudes et pas que des références aux plus minables et médiocres sénarios des films les moins objectifs du cinéma de vulgarisation pour enfant gâtés qui fantasment les supercopters selon Big Jim, ce héro.


Skiverman :

Censuré ! Quelques insultes !


Alchy :

Oui, certainement. Mais ne penses-tu pas que ce geste de mettre le feu ne désigne pas que ces gens expriment l'envie d'un changement? Un changement dans tout ça? Ne disent-ils pas qu'ils voudraient autre chose?

Ils réagissent à ce qu'est leur vie. C'est le début de ce qui les fera changer. On ne peut pas se permettre de ne pas saisir cette chance de changement. On ne peut pas se permettre de dire que ce qui se passe n'est pas un désir de bouger enfin, et peut-être tous, de changer ce cadre qu'ils foutent en feu.

Toi, tu prendrais le risque absurde et infondé de dire que tout ceci n'est que du snobisme et du caprice? Non, tu es bien plus réaliste et optimiste que ça, sauf si tu aimes les films de la guerre. Ceci est le premier mouvement d'une induction du changement. Ne frustre pas leur créativité, ce n'est pas une boutade. Ils créaient enfin une induction à un changement qu'ils doivent prendre en main car ils la ressentent enfin.

Anomie certainement, je ne dis rien en disant cela. Sa base est un grand vide, une absence. Tout est à accrocher. Bien que cela porte parfois le nom de périle jeune ou de haine, de manière partielle.

Les choses recommencent innévitablement, dans des dispositions différentes, d'autres manières. Mais tout cela est si connu. Les mécanismes en jeu sont ceux qu'avaient déjà décrites bien des littératures de l'antiquité à maintenant.

Il est vraiment ridicul de croire que ceci n'est pas un début possible à une réponsabilité des complexes des banlieues, à leur motivation, à leur induction.

Crois-tu vraiment ainsi, sans être un enfant phantasmagorique, que la sanction est ce qui les mobilisera à vivre et à désirer? Crois tu vraiment que quand on se sent disqualifié et dès l'origine perdants, on soit motivé par les coups de ceux qui ont une structure et une voie?

Soyons sérieux, mais si c'est pour nous sortir les salades multiformes et paradoxales des médias en tout genre et sous le coup de l'émotion aux accés maniques et potentiellement pervers et trop pleins de fougue, je pense que ce n'est pas trop ça qui va nous renseigner. Du dicernement. Et un peu moins de représentations, surtout quand elles ne passent que par les films héroïques à la péplum sans avoir rien connu de la culture ou si peu par une demi scolarité. Nous n'avons pas fait la même école que la racaille sarkozienne? Non, hen? on connait bien des choses, on est pas primaire, on connait Hugo ou Keynes, et on est pas prétencieux.

Donc, tu crois vraiment qu'avec ton supercopter tu vas venger le monde de ceux qui en sont les parias dérangeants car révélateurs?

Médiocre. Bah, que j'aime pas les gens qui disent rien et font les meneurs devant des gens qui ne cherchent pas leurs influences mais des réflexions, même si elles sont virulentes et souvent partiales comme les miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/alchy75fr/file/Guerres.html
Alchy

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Mer 9 Nov à 9:06

Centaure83 :

La vérité, je vais vous la dire !
J'ai vécu pendant 10 ans dans une banlieue en France, une de ces banlieues nouvelles, toute propre, avec de joli immeubles de deux à trois étages pas plus, avec un joli parc juste à côté, aménagé avec des jeux pour les enfants, et je peux vous dire que la vérité est beaucoup plus compliquée qu'une simple histoire de dialogue. Le manque d’aide et la discrimination ont bon dos, mais la vérité est ailleurs et il est grand temps d’arrêter de culpabiliser ! Quand je suis arrivé dans ce quartier, il y avait des enfants de 3 à 10 ans et lorsque j'en suis parti, ils avaient entre 13 et 20 ans. Pendant toutes ces années, j'ai vu ces enfants traîner dans les rues le soir tard au lieu de faire leurs devoirs. J'ai vu leur parents ne pas s'occuper d'eux. Quartier modèle, mauvais parents ! Et, petit à petit, avec l'effet de bande, j’ai vus ces enfants devenir adolescents et commencer à narguer la police ou la gendarmerie qui venait faire de simples patrouilles dans le quartier. Je n'ai jamais vu la police ou la gendarmerie faire en contrôle sans être provoqué par les jeunes. Quand je parle de provocation, j'entends par là des jeunes qui criaient « nique la police », « allez vous faire enculer » ou ce genre de phrases. Ma fenêtre était souvent ouverte et, évidement, je regardais pour voir qu'elles étaient les raisons de ce vacarme. Ce qu'il faut savoir, c'est que j'habitais au rez-de-chaussée de l’immeuble et qu’il m'arrivait d'entendre ces jeunes discuter, plutôt fort en général, portière de voiture ouverte et auto-radio à fond. Ce n’était pas difficile de les observer, vu qu’ils squattaient régulièrement l'entrée de l'immeuble et le parking, alors qu’il n’habitait pas mon immeuble ! Je les ai aussi entendu parler de leurs futures vacances sur la Côte d’Azur en proposant à leurs potes de venir avec eux. Ils leur expliquaient que ce n'était pas difficile, qu'il suffisait de taxer quelques sacs à l'arrache et de se balader de cette manière sur la Côte d'Azur en dépensant la monnaie. Alors quand je vois les reportages à la télé, je ne suis pas surpris. J’en ai viré des gamins qui squattaient devant ma porte et mon voisin qui a voulu faire la même chose, s’est fait menacer avec un couteau. A la fin, je ne supportais plus de voir certaines mères de familles se faire traiter de putes, alors qu'elles demandaient simplement aux jeunes qui faisaient du bruit devant leur fenêtre d'aller dans le parc où il y avait de la place et où cela ne dérangeait personne. Alors, il faut arrêter de raconter n’importe quoi. Le dialogue ne suffira pas à régler le problème ! La France accueille du mieux quelle le peut les étrangers, mais une fois qu'ils sont logés et qu'ils touchent les allocations familiales, ils ne s'occupent plus de leurs enfants, ni de leurs études, ni de leur devoirs. Les immigrés qui viennent en France, pensent souvent à leurs droits, connaissent très bien les lois sociales qui régissent notre pays, mais oublient souvent qu'ils ont aussi des devoirs envers le pays qui les accueille. Pour finir sur ce sujet, je dois dire que j'ai vendu mon petit appartement car le quartier était sur la mauvaise pente (alors qu'il avait tout pour devenir un exemple). La faute vient uniquement des parents, j’en suis le témoin direct. Pour finir, je dirais que quand on me parle d'intégration à la française, d’intégration raté, quand on essaye de nous faire encore et toujours culpabiliser, on oublie souvent de parler de tout ce que l'on offre aux immigrés qui arrivent en France (éducation, santé, logement, allocation familiales, aides diverses) et de ce qu'ils en font. Tout cela, alors qu’ils n’ont pas le quart de la moitié de ces aides dans leur propre pays, et je ne parle même pas de leurs droit civique ! En agissant de la sorte, ils nous insultent, ils insultent notre pays, ils insulte notre démocratie ! Il est temps de parler du manque de volonté des immigrants de s'adapter aux lois qui gèrent notre pays et du respect qu’ils doivent avoir envers ceux qui leur ouvrent leur porte ! Je pense que la France est un des pays qui donne le aux immigrants, et je n’accepte plus de me laisser insulter ou traiter de raciste à la moindre occasion. C’est terminé pour moi de me laisser humilier et de baisser le regard pour éviter la confrontation ! Il est grand temps de remettre de l'ordre dans ces quartiers difficiles et de sélectionner les candidats qui souhaiteront désormais s'installer en France, qu'il soit d'Afrique du Nord ou d'ailleurs, ce n'est pas une question de race, c'est une question de comportement, d'éducation , de savoir vivre et de volonté de s'intégrer !


Alchy :

Jean Jacques Rousseau sait nous évoquer les mauvais effets du pacte. Il faut surement avoir un dialogue avec nos citoyens, ne pas le rompre, l'entretenir pour ne pas encore en mettre à part, mais il est vrai que le pacte, pour ce qu'il a d'alliénant et d'infantilisant, mais aussi de dénotation faible et autoritaire, ne devrait pas être un projet. Je ne préfère pas appeller "dialogue" ce qui est entendu comme le pacte ou la pactisation, même si c'est le terme en vigueur dans le sens commun.

Il faut chercher à présent l'induction, le propre-chef, ce désir. Désir de stabilité, d'autonomie, d'être à soi, de se mettre en oeuvre, d'acquérir et maîtriser.

Il faudra alors certainement donner une équité et un minimum, sans trop, d'attention et de considération.

Mais il va falloir donner corps à la motivation. Et que cela ne soit pas pacte ni sanction (récompense ou punition), ni fausseté, ni bonne intention empathique.

Que soit induit leur propre chef. Ce qui suppose une non ingérence de la police dont les effets sont conséquents et très lourds sur les comportements et les affects.


Skiverman :

vive la liberté d'expression.

ce forum est aussi censuré que celui de TF1...

ciao et bonne chance aux Français


Alchy :

Je pense que ce sont les insultes et l'irrespect qui sont interdits avant tout, moi aussi je me suis fait sensuré, et c'est très bien.

J'ai les meilleurs espoirs quant à ce que tout cela peut provoquer. Les gens découvrent dans leur chaire que leurs écoles avaient de la valeur, les centres de commerce, les matériels et véhicules du réseau électrique... Les gens ressentent à quel point cela leur fait du mal, les raisons en sortent consciement cette fois-ci. Se disputer, c'est aussi mettre en jeu et éprouver les sentiments, envers les autres, sur la vie, sur ce que l'on possède, se confronter au retour que l'on nous fait, c'est aussi se mettre à nu, à fleur de peau, et se rendre compte de ce qui nous habille et pourquoi cela nous protège.

Un dialogue entre les acteurs de la société a été induit, on cherche à comprendre. On arrive à décrire pourquoi les enfants ont le pouvoir dans la famille, par leur maîtrise, certe relative, du langage, de la correspondance administrative, qui leur donne autorité sur des parents ne maîtisant pas la culture dans laquelle ils sont plongés, ne sachant plus vraiment dicerner ce qui serait de la normalité ou pas, se laissant dominé par l'effet de masse de cette jeunesse qui dit de toute façon ne pas avoir accés à la profesionalité, au monde du travail, au moins quand ils recherchent un stage.

La haine s'expulse, elle prend la forme d'incendies, dérape sur les biens d'autruit, les pousse à réfléchir sur l'état des choses, sur le pourquoi, pousse encore à réfléchir, provoque le sentiment de possession, de perte, d'attachement, de construction, de regret.

Cela mobilise bien des choses, cela réveil l'entendement, le sentiment que l'on construit, que l'on met en commun et que l'on doit savoir pourquoi et non pas attendre, que l'on est responsable de toute les bonnes marches en dehors de notre métier, dans notre vie de parent, de voisin, de responsable associatif, de bénévol autoproclamé du dialogue et du jeu de jardin, de bon viavant, d'artiste, de passionné, d'adulte, de bienveillant, de locomotive.

Mais ce qui me ferait peure et que je n'accepterais pas, c'est que cela permette de policer l'Etat, de mettre en place le tout sécuritaire, de nous aliéner par la surveillance, cette surveillance mise en place par Nicolas Sarkozy, autant que par les complexes industriels de Georges Bush qui rendent à mon avis le monde artificiel et peu joyeux.

Du bon, du mauvais, mais il ne faut pas nous laisser prendre au jeu de la répression qui peut vraiment nous emprisonner.

---------------------------------------------

Vous ne trouvez pas que c'est vraiment génial ce qui se passe en banlieue. Ca va faire se bouger le cul à tout le monde, aux voisins, aux entreprises, aux parents, aux politiques, à l'opinion qui réfléchi, aux jeunes désoeuvrés qui demandent donc un mieux de la seule manière envisageable. Ah, ils avaient des écoles, des lieus de commerce, des voitures de travailleur, ils savent désormais pourquoi ils les aimaient et pourquoi ce n'est qu'à eux, ils le savent dans leur chair à présent, car oui, ils l'avaient oublié, et leurs gosses avec.

Je pense profondément que Sarkozy a fait tuer deux enfant de 15 ans (pris dans un délire fantasmatique de course poursuite certes, mais menés à bon port), gazé une mosquée et chargé une foule de parents, mais qu'il avait un plan de remobilisation du citoyen derrière cela. D'ailleurs, cela porte le nom d'Ordo Ab Chao(s), l'ordre par le Chaos, en maçonnerie.

C'est vraiment un petit enculé de psychotique (pléonasme, aucun rapport avec l'homosexualité, mais avec le stade anale, l'oedipe et le ça) ce Sarkozy, mais il lui ont demandé, dans toute sa pourriture, de créer un mouvement qui induirait le changement.

Pourtant, c'est le sécuritaire qui gagne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/alchy75fr/file/Guerres.html
Alchy

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   Dim 13 Nov à 17:03

Profil supprimé :

Bonjour,
Des jeunes meurent éléctrocuté, ils s'enfuient ne s'arrete pas, les medias s'obstinent et rentre dans le jeu "la police était ou pas à leurs trousse?". A vraie dire il faut arreter la propagande maintenant, la police d'après la loi a le droit d'interpeller des jeunes, donc même si elle courait derrière les jeunes c'est normale pas de bavure. Après en parle de pblm "les jeunes sont deboussolé..." STOP TEMPS MORT y'en a marre, tous les ptits branleurs que je vois à l'écran ont le sourire jusqu'au oreilles et te lance "on va tous niquer, on va foutre le feu..." Faut arrêter d'aider ces jeunes à trouver des raisons pour leur bêtises.
Moi perso je suis de parents immigré de Kabylie, je suis nait dans une cité du 94 il est vraie que dans le monde du travail j'en ai bavé mais je n'est jamais baissé les bras. Aujourd'hui grace à dieu tous va mieux je n'habite plus dans la cité.
Ce que font ces jeunes c'est tous simplement se détruire et détruire leur image, à l'heure actuelle, je pense que ça doit être extrèmment dure de trouver du travail, par contre le proverbe de ma mère je vous le donne pour ceux qui ne le connaissent pas encore "AIDE TOI ! ET LE CIEL T'AIDERA" Plus rien à dire.
Et en ce qui concerne Mr Sarkozy, Mrs les media SVP, arreter de le comparer à Le Pen ça ne prend pas avec nous, mais les ptit branleurs prennent ce qui les arranges, donc vous avez une part de responsabilité et vous le savez.

Merci a vous


Profil supprimé :

Pour resumer, Je n'aime pas la politique de FOXNEWS, et je n'aimerais pas que la France devienne l'USA, au quel cas j'irais habiter ailleurs car je ne serais plus d'accord avec les valeurs du pays.


Castor Troy :

Salut tous le monde,
voilà je vis les évenements depuis la belgique, ce que je trouve déplorable c'est :

1)s'ils avaient l'arme de destruction massive, ils feraient tout peter sans scrupule.

2)Si le gouvernement ne réagit pas, la prochaine fois ils seront de nouveaux TRES fort pour revandiquer quelque chose ! ( c'est ça ou on fous le feu )

3)Ils se mettent eux même dans une situation précaire, si je suis employeurs potentiels, pensez-vous que je vais engager ce genre d'individu ?
Si tu les licencient, bouge toi !!
4)Malheureusement, dans l'esprit des petites gens, le F.N va vraiment récolter des voies.
On en est a +/- 4000 bagnoles, multiplier par 3 personnes en moyenne par ménage = 12000 voies pour les fachos ( cqfd )
Franchement, c'est comme les terroristes, qu'ils aillent faire peter les bombes chez les hauts fonctionnaires, dirigeants et chef d'états mais qu'ils fichent la paix au peuple.
Idem pour les émeutiers, bruler la caisse à Sarko et autres, mais pas celle du citoyen, c'est eux qui votent.
Moi perso en Belgique ça ne me concerne pas, mais le fachisme, non merci


Voilà, c'était une réaction de Verviers en région liégeoise de Belgique

a++


scons :


répond à castor.

Il n'y a pas QUE des petites gens qui vont voter
très à droite.

Les crapules qui foutent la mrd le font par plai
sir de la foutre.

Le tour de la Belgique viendra,une fois!

Il va de soi que les employeurs y regarderont à
10 fois(et non plus à 2 fois) avant d'embaucher
ceux que vous savez.

Les bons ,comme toujours, paieront pour les mau-
vais.

L'Etat embauchera dans les cités mais pas les fo
uteurs de mrd qui,on le sait bien, ne veulent pa
s bosser.Le RMI + le bizz + les aides = de gros
revenus NETS,sans transpirer.Dans tous les cas c
est la cloche moyenne qui paie.

Au prochain décès d'une crapule,on recommence!!!

L'Etat sera tout mou et tolérant comme toujours.

Les gens de gauche sont de + en + nombreux à se
dire que ca va bien...Ce que je ne comprends pas
bien c'est qu'il se trouve encore des obtus pour
plaindre cette mauvaise engeance.

Au plaisir Castor.


alchy :

J'aime le vent du changement et je le sent souffler. La précarité est plutôt la même partout à travers le monde, la violence, la misère, l'inculture, la démotivation. Et dieu n'aide que très peu de gens, c'est à soit de s'aider comme on peu, en luttant souvent contre l'immobilisme et le rejet dès le début. On est d'accord.

Attention, tous les gens de banlieue ou d'ailleurs n'ont pas la même capacité de résilience ni d'attachement. On s'en apperçoit, certains n'avaient plus aucune motivation depuis si longtemps. Se battre, se battre, mais contre quoi, un monde immuable. Ca marche un peu, mais tout redevient toujours pareil et le lot de misère est nécessaire à la société depuis la nuit des temps. L'un dans l'autre, ça a donné ça, avec un réelle manque de vision politique et de sens de la vie.

Qui fera aimer la vie, qui dira que l'on est ensemble pour lutter contre l'oisivité, contre la dépression, contre l'oubli, contre la réticence naturelle, contre le délabrement, contre le laisser faire, contre la haine de la police qui en fait de bien belles quand même, contre l'idée d'être abandonné par les politiques, contre la rancoeur mal ciblée des intégristes, contre des Villiers et des le Pen dont le prisme de vision est radicalement trop facil.

Alors, qui y remettra de la vie? Qui donnera cette envie de vivre et de ne plus se concentrer sur une vangeance et un désoeuvrement lié?

Je ne ressent aucunement en tout cas que tout ceci n'était qu'un jeu, qu'une activité snob. Cela demande le changement, la réinscription, l'aide, la reconnaissance, le besoin de retrouver une dignité, et une réelle motivation.

Tout le monde aura donc été mis à contribution pour dénouer le problème et écouter. Se souvenir dans sa chaire que nous sommes tous responsables à nos niveaux citoyens et que nous aimions nos voitures, nos écoles maternelles, nos centres commerciaux, nos voitures de la poste, que c'est réellement à nous et que nous pouvons veiller dessus...

Les choses suivront-elle derrière? C'est pas de l'argent qu'il faut, ça n'a jamais marché, depuis le temps. Il va falloir bien plus de précieux que de l'argent. L'envie de vivre certainement. Cela se ressent et cela s'apprend aussi, mais qui réouvrira les pires quartiers de banlieues à la vie, au monde, à la France?

J'ai les meilleurs espoirs aujourd'hui.


Castor Troy :

oui je me doute que le tour de la Belgique viendra, c'est clair !
Nostradamus et autres prophète disaient l'invasion européenne viendrait des pays arabes, et si c'était ça dont ils parlaient !!
Le seul honnete c'est Sarko, il dit ce que tout le monde pense.
Quant tu entends ce que certains disent, c'est déplorable,hypocrite et tout le toutim.
je le redis, je ne suis pas facho, mais un type à dit " si t'aime pas la France, quitte là" A méditer.
Les gars de banlieue, n'ont ils jamais fait de bracos sans séquelles, le Franceuziche, s'est il revolté en cramant des buildings, ce qui se passe est un non sens.
Votre gouvernement tarde à réagir, les médias pousse la colère également, ce midi en Belgique on entendais que ce samedi allait ^étre terrible !
Donc, si je suis dans la peau d'un émeutier, je vais me sentir obligé de casser tout dans le centre ce samedi.
Bien oui, la crédibilité, vu que les médias l'ont dis.
On tourne en rond, et ça fait vendre des tabloîdes, emissions spéciales, etc...
Si on n'en parle plus aux infos, 3 jours après, il n'y a plus rien.


A+ Scons


alchy :

Ne faisons pas dire à Nostradamus ce qu'il n'a pas vraiment dit. Bon, alors étalons nous sur nostra:

Il a dit que cela serait chacun son tour, du genre, inquisition, fascisme, épidémie, effreyeur, Mendosus, cataclismes...

Et oui, ben c'est comme ça. Effreyeur, c'est plutôt George Bush le grand Roi d'effreyeur ressucité grand roi d'Angolmois, quant à Mendosus (tarré, fou dangereux, trop responsable, sacrificateur par défaut), c'est flottant entre Ossama, George et les grands puissants dont personne ne parle jamais mais qui ont les moyens de bien avoir les moyens et de nourrire tout le monde, en arme notamment.

La phase du chaos arabe et musulman, le chaos sémite, est en effet quelque chose qui a lieu aujourd'hui, mais le principe n'est pas qu'abominable ni destructeur, même si cela déborde, le chaos, c'est avant tout une chose qui les touche eux et dans le fond des choses. Ce n'est pas tant que le monde subit son invasion (Barbare, car oui, pour nostra, c'est le terme et il est envisagé non pas comme péjoratif, mais comme une multitude de jeux de mots : barbe, berber... qui ne reflètent pas que de la violence), mais que le monde doit intégrer le monde arabe, monde arabe qui s'accorde alors au monde... C'est à double sens. Le chaos, c'est quand une chose se disloque pour être en suite reconstruite correctement, intégralement, véritablement, consciemment, innévitablement même. C'est un peu réduire la matière pour l'avoir enfin à l'esprit et travailler sur elle intègrement, avec grand art, sinon, c'est pas la peine, c'est dangereux.

Le chaos, oui, pour moi c'est le chaos en banlieue et c'est là que vont pouvoir se décomposer tout ce qui poussait à l'immobilité, les sentiments portés, le lien affectif aux choses, les désirs et les initiatives.

Mais, au fait, où as tu lu que Nostradamus et autres prophète disaient l'invasion européenne viendrait des pays arabes (ou plutôt, l'invasion de l'Europe se ferait par les pays arabes, in french, une fois, oui, c'est l'hopital qui se fout de la charité!). Si c'est Villier, je ne pense pas qu'il soit compétant pour en parler, si c'est Paco Rabane, heu, ouai mais bof, si c'est Paul de Maison Neuve, bon, c'est un psychotique des plus intelligents mais il n'entend pas exactement les choses ainsi, si c'est de Fontbrune, ben lui il s'est souvent planté et en le faisant presque exprès, si c'est de Luni, lui il aime bien la guerre et le happy meal mondial, si c'est le plus sympa des magazines, c'est grostesque, si c'est un franc maçon, il ne sait ce qu'il dit, si c'est un alchimiste, l'alchimie n'a jamais existée, si c'est un curé, alors c'est marrant.

Et puis Nostra ecrivit ces quatrains sous l'influence des figures dites apacalyptiques et il faut savoir que le batleur n'est pas conscient de ce qui est de la prestidigitation ou de la religion, voir de la sorcellerie, le fou dit souvent l'inverse, la papesse ne comprend pas la raison masculine et zappe des choses essentielles tout en se mentant à moitier à elle même, le diable peut mentir pour garder ses choses et les voir évoluer dans son sens, la maison dieu a ses raisons que la raison ne connaît pas et reste incompréhensible pour le simple, etc, etc. Donc ce que Nostra a écrit doit être corrigé selon les failles cognitives, déformatrices, exagérées, de chaque figure. Et c'est ainsi que selon moi, Chyren le grand roi de France qui pourfendra les méchants (déviants de Sion, intégriste musulmans, amazones, pervers sexuels...), sauvera des musulmans, rétablira le machisme le plus profond mais argumenté de vérités, restera un shème, une réflexion, un mouvement des esprits en projection, et ne sera rien de ce qui est effectivement écrit.

Alors voilà, nostra autant que l'apocalypse, ne sont pas fiable pour l'entendement simple et humain puisqu'il faut vraiment les décripter très méthodiquement et selon la simplicité de son coeur pour qu'ils puissent être mis en rapport avec ce qui sera effectif.

Je préfère dire que Michel de Nostre Dame n'a rien annoncé et qu'il faut agire pour un cool monde. C'est à peu près tout et c'est ainsi que je préfère voir les choses sur les évènements dans les banlieues ou en Irak et alors que nostra parle aussi de la maîtrise des évènements, c'est anti prophétique et c'est le "prophète" qui le demande pour la construction humaine.

J'en parle un peu sur ma page web qui, n'est pas que juste, hélas.

Salut, à plus, bonjour chez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/alchy75fr/file/Guerres.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolas Sarkozy : coup d'État ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Sarkozy : coup d'État ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicolas Sarkozy est-il Napoléon Bonaparte
» calcul du coup d'un token (lien)
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Saint Nicolas !
» [Événement] Marquer le coup avant Cata' ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti-illuminati : le forum :: Illuminati : le forum-
Sauter vers: