Anti-illuminati : le forum

Réseau d'information indépendant et libre - Combat contre le Nouvel Ordre Mondial
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Appel à l’insurrection des consciences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sucre

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Appel à l’insurrection des consciences   Ven 14 Oct à 1:12

Citation :
Appel à l’insurrection des consciences

jeudi 13 octobre 2005, cardabelle


Pour une autre politique de l’immigration :

Ce sont les sans-papiers, fuyant misère et dictatures : Des hommes, des femmes, des enfants sont aujourd’hui pourchassés, traqués, empêchés de vivre ; souvent au péril de leur vie, victimes de réseaux mafieux qui vivent de la fermeture de nos frontières. Leur seul tort est de vouloir vivre à toute force et construire un avenir meilleur pour leurs enfants.

Le gouvernement les transforme aujourd’hui en gibier et en boucs émissaires des maux de la société française. À l’arbitraire de la loi s’ajoute celui des pratiques administratives sous la pression d’une « politique du chiffre » ignorant toute humanité. Les drames deviennent quotidiens. Voir ses enfants arrêtés en classe comme appâts, en être séparés arbitrairement ; ne pouvoir se soigner décemment, se loger qu’entre des murs suintant la misère, parfois y laisser sa vie et celle de ses gosses ; se faire exploiter par des négriers sous l’œil complaisant des pouvoirs publics ; avoir la peur au ventre à chaque mouvement, la rue devenant un espace d’insécurité légale : c’est la vie quotidienne de dizaines de milliers de personnes dans la France de 2005.

Toutes les déclarations martiales n’y changeront rien. Et les étrangers en situation régulière sont victimes du même ostracisme, associés insidieusement au terrorisme et à la délinquance. Puis les Français qui leur ressemblent subissent les mêmes avanies, les mêmes violences policières. Enfin tous les habitants de France sont fichés parce que simplement ils accueillent parents ou amis. Cette politique porteuse de désespoir, de haine et de xénophobie semble être tolérée même de ceux qui, par leur histoire ou leurs principes, devraient y être les plus opposés. Elle est indigne des principes qui fondent une démocratie, elle est le contraire de la France que nous aimons et de l’Europe que nous voulons.

Nous n’admettons plus que ces souffrances s’étalent dans nos villes, sur nos trottoirs ou dans nos écoles. Nous ne supportons plus que des enfants soient embastillés, séparés de leurs parents, expulsés de l’école. Nous sommes révulsés de voir que des familles ont brûlé parce que leurs logements étaient dangereux et qu’on ne voulait pas les reloger. Il est intolérable que celles et ceux qui portent assistance aux plus faibles soient à leur tour menacés. Ce sont nos libertés à tous qui, de proche en proche, sont aujourd’hui en danger.

Nous trahirions nos principes et nos consciences si nous restions silencieux. Nous savons que tout n’est pas simple et que nul ne détient de solutions magiques. Mais nous avons vu l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Portugal procéder à des régularisations massives sans être en butte à cette invasion dont tant de politiciens attisent le fantasme. Et la politique qui conduit notre pays ‑ dans une logique qui est aussi celle, aussi irréaliste qu’insupportable, d’une Europe forteresse ‑ à un tel mépris des droits les plus élémentaires de centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants, n’est pas acceptable.

Nous refusons d’en être complices. Nous appelons, d’ores et déjà, à un moratoire contre toutes les expulsions. Nous en appelons à un large débat démocratique pour construire une autre politique fondée sur le respect des droits et libertés de tous et qui fasse de l’immigré non pas un objet de rejet mais un sujet de droit et de dignité.

BULLETIN REPONSE
Nom : ....................
Prénom : ...............

En qualité de : ..........
Tél : ..................
Fax : ..................
Mail : .................

Adresse : ..............
Code postal : ..........
Ville : ................

□ Je signe l’appel « Pour une autre politique de l’immigration : appel à l’insurrection des consciences »

Signature :

Signature à renvoyer à : Ligue des droits de l’Homme - Service communication
138 rue Marcadet 75018 Paris
Fax : 01 42 55 51 21 - Tél : 01 56 55 51 00
E-mail : communication@ldh-france.org

Perpignan encore ! Un opposant politique guinéen, père de famille, en France depuis 12 ans, en passe d’être expulsé ! Monsieur Diakhaby, parti du centre de rétention de Rivesaltes le lundi 3 octobre a été transféré au centre de rétention du Mesnil Amelot.

Monsieur Mamadou DIAKHABY est arrivé en France en 1992 après avoir fui la Guinée Conakry suite à des menaces contre lui et son père. Opposant politique, il a fait l’objet d’un mandat d’arrêt dans son pays en 1993. Pourtant sa demande d’asile a été rejetée.

Devant ce déni du droit d’asile, il n’avait d’autre solution que de se maintenir sur le territoire français chez des amis, à Paris, puis dans le Sud de la France. Sa femme est venue le rejoindre par la suite. Ils habitent à Sète depuis 2004 et ont deux fils, nés sur le sol français, l’un âgé de quatre ans (scolarisé à Sète) et le second d’un an et 4 mois. Sa femme aujourd’hui enceinte doit accoucher dans une semaine...

Après un contrôle dans la région de Perpignan où il venait faire les vendanges, la préfecture des Pyrénées Orientales a pris à son encontre un arrêt de reconduite à la frontière et l’a placé au centre de rétention de Rivesaltes.

Son recours a été examiné au TA de Montpellier le vendredi 30 septembre.

Son avocat a fait valoir des arguments dont chacun aurait dû suffire à justifier une décision favorable : 12 ans de présence en France, respect des dispositions de la Convention européenne des droits de l’homme, de la Convention des droits de l’enfant, situation de sa famille s’il était reconduit dans son pays, danger pour lui de retourner en Guinée Conakry, un pays où le climat politique actuel est caractérisé par une insécurité et une violence généralisées (cf article de « Jeune Afrique » dans le numéro 2333 du 25 septembre, page 52 à 57). Pourtant rien n’y a fait, le juge n’a posé aucune question et n’a desserré les dents que pour annoncer sa décision de rejet du recours. Son embarquement dans un avion à destination de Conakry serait prévu pour le samedi 8 octobre à 11 heures dans un vol régulier d’Air France à destination de Conakry (aérogare 2 F). Nous appelons à manifester à M.Diakhaby, qui n’a pas l’intention d’embarquer, la plus large solidarité.

>> Fax Préfecture des Pyrénées Orientales : 04 68 35 59 17

L’accumulation de ces affaires honteuses corrobore les propos de Roland Gatti, gardien de la paix à la Police de l’Air et des Frontières de Metz, qui s’exprimait courageusement dans Libération le 20 septembre dernier :

« On expulse à tour de bras, on fait les fonds de tiroir. On va chercher tout ce qui peut traîner comme étranger en situation irrégulière. On "fait" beaucoup de familles. Une famille, ça peut faire six personnes. Souvent, ce sont des gens qui sont là depuis plusieurs années... jouer avec des familles pour faire du chiffre, c’est inadmissible... »


Elaarbi Boussaada a été expulsé :

L’élève, confiant, est allé à la PAF comme tous les soirs (étant assigné à résidence il devait aller signer à la PAF) accompagné d’un comité de soutien, qui a dû rester à l’extérieur : il a laissé son sac de cours et est entré. Il n’est jamais ressorti mais des policiers sont venus dire qu’il avait été embarqué dans une voiture sans rien, sans pouvoir prévenir son père.

La nausée....

Matthieu Brabant (site : http://altermonde-levillage.nuxit.net/article.php3?id_article=3901)


Je vous invite tous à signer cet "appel à l'insurrection des consciences"
De même à vous inscrire pour Recevoir la newsletter d'Altermonde.

Sucre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeLaCroix
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Aux étrangers...   Ven 14 Oct à 2:59

Mr GATTI que je connais... je suis originaire de Metz... Héhéhé !!! La PAF j'ai eu à faire à eux il y a quelques années...

Bref, ce qu'il faut savoir, c'est que des familles entières AUJOURD'HUI SUR NOTRE SOL, sont renvoyées dans leur pays... No Merci pour eux SARKO... !!! Certains sont en danger de mort dans leur propre pays !

Ce qui s'est passé au Maroc n'est qu'un avant-goût de ce qui arrivera, toujours plus, avec les futurs bouleversements de l'environnement... Nos sociétés radines l'auront peut-être bien méritées....

Maintenant je me demande si dans un avenir quelconque, la population mondiale ne sera pas parquée dans une zone géographique quelconque, vu que les deserts avancent et que la chaleur augmente... A ce moment là, le N.O.M. peut gagner en puissance s'il peut surveiller tout ce monde parqué sur un même lieu...
Vous vous rendez-compte : la population mondiale parquée dans des supra-état, tous pucé et sous caméras vidéo ???

Voilà ici décrite la première étape du N.O.M. dans leur plan d'avenir pour l'homme !!! Etape qui risque, et malheureusement, devrait réussir....

Nous devons combattre cette folie de parquage humain !!! Combat contre le N.O

DeLaCroix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/illuminati
 
Appel à l’insurrection des consciences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Appel] Norfendre : guerre pour la maitrise des territoires!
» Appel d'offre Exposition universelle [les 8 villes/pavillon]
» [RESOLU] Problème appel de l'écran de chargement via script
» [ Horde ] Le Nouvel Appel du Destin
» NEW - Appel d'url par les zoreilles en php (sans openab) !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti-illuminati : le forum :: Avenir du monde, de la planète et de nos sociétés.-
Sauter vers: